Eglise abbatiale de St-Jouin de Marnes-79

image_pdfimage_print

Val de Dive
Site de référence : Pays Thouarsais

La commune de St-Jouin de Marnes est située à 17 km au sud-est de Thouars-79, en rive gauche de la Dive, affluent en rive du droite du Thouet (affluent de la Loire en rive gauche). Bâtie sur une colline dominant la vallée de la Dive l’église abbatiale offre une vue de plaine marquée par le Donjon de Moncontour.

Plus

Eglise romane d’Anzy-le-Duc-71

image_pdfimage_print

Loire bourbonnaise
Site de référence : Vallée de l’Arconce

Anzy-le-Duc est située à 36 km au nord de Roanne-42, au sein du Brionnais et est bordée par l’Arconce, affluent en rive rive droite de la Loire qu’elle rejoint à Varenne-St-Germain, en amont de Digoin. Cette ville est célèbre pour son église romane édifiée entre la fin du XIe s. et le début du XIIe s. Le premier édifice était à l’origine un monastère dont il reste des vestiges à proximité de l’église. L’un des premiers prieurs fut Hugues de Poitiers, dont la sainteté attira la dévotion sur son tombeau et nécessita de construire un édifice plus important. La crypte actuelle abrite le tombeau de St-Hugues qui conserva ses reliques jusqu’au XVI e s.

Plus

Château et Parc de Montgeoffroy à Mazé-49

image_pdfimage_print

Grande Vallée ou Val d’Anjou-49
Site de référence :
Bocage de l’Authion

Le château est situé à 23 km à l’est d’Angers, au coeur du Bocage de l’Authion, rivière qui longe la Loire en rive droite en Anjou. Le Château et son Parc sont classés sur une surface de 52 ha. C’est le maréchal Louis Georges Érasme de Contades qui décida de le construire au XVIII e s. à la place d’un ancien manoir dont il garda deux tours ainsi que les douves et la chapelle. Ces dernières sont protégées Monuments Historiques au même titre que les communs, la cour, le pavillon, notamment. Il s’adressa à un architecte parisien, Nicolas Barré d’effectuer les travaux.

L’ensemble est un exemple remarquable de l’architecture française du XVIII e, la façade blanche du corps de logis flanqué de deux pavillons à terrasse, contrastant avec les toits d’ardoises.

Plus

Château de Villandry-37

image_pdfimage_print

Cher en Touraine-37
Site de référence : Bec du Cher

Le Château de Villandry est situé sur la rive gauche du Cher, juste à l’amont de sa confluence avec la Loire – le Bec du Cher, à 18 km à l’Ouest de Tours. Ce Château de du XVIe s. fut le dernier des grands châteaux édifiés au bord de la Loire à la Renaissance. Il fut construit par un ministre des finances de François Ier, Jean le Breton, qui ne garda de la vieille forteresse du XIIe s. que les fondations et le donjon carré. Au XIXe s., on créa à la place des jardins à la française, un parc à l’anglaise et c’est l’aïeul de Henri Carvallo, l’actuel propriétaire qui reconstitua au début du XXe s. les jardins à la française d’origine.

Plus

Château de Gizeux-37

image_pdfimage_print

Grande Vallée ou Val d’Anjou-37
Site de référence : Bassin du Changeon

Ce Château du Bourgueillois, est situé à 15 km au Nord de Bourgueil, sur la rive droite du Changeon, affluent de la Loire en rive droite. Les communs, les douves et le terrain sont classés Monuments Historiques.
Le château comprend un corps de logis central flanqué de deux ailes qui font face à la cour d’honneur dont les murs enchâssent une tour cylindrique à mâchicoulis, vestige de la forteresse du XIVe s. A gauche, se trouvent les communs.

Plus

Musée Balzac-Château de Saché-37

image_pdfimage_print

Indre tourangelle-37
Site de référence : Vallée du Lys

Situé sur la rive gauche de l’Indre – que Balzac appelait Vallée du Lys – à moins de 10 km au Sud-Est d’Azay-le-Rideau, le château de Saché a accueilli Honoré de Balzac de 1830 à 1837, alors qu’il séjournait chez son ami Jean de Margonne. Il y écrivit plusieurs chefs-d’œuvre de La Comédie humaine : Le Père Goriot, Les Illusions perdues et La Recherche de l’Absolu.

Plus

Château de Nitray à Athée-sur-Cher-37

image_pdfimage_print

Cher en Touraine-37
Site de référence : Le Cher de St-Avertin à
Chenonceaux

Cet édifice fut élevé dans la première moitié du XVIe siècle et c’est en 1955 qu’il est acquis par ses propriétaires actuels. Il présente un corps de logis d’architecture italienne avec des lucarnes représentatives du Val de Loire. Dans la cour, se trouvent une porte d’entée adjointe de deux tours dont l’une abrite une chapelle, ainsi qu’une fuye. L’ensemble des bâtiments ainsi que le parc, son mur d’enceinte et sa tourelle ont été inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, en 1947.

Plus

Chapelle Ste-Radegonde à Chinon-37

image_pdfimage_print

La Grande Vallée ou Val d’Anjou-37-49
Site de référence : Cité patrimoniale de Chinon

Chapelle semi-troglodytique du XIIe s. construite autour du tombeau de l’ermite Jean Le Reclus qui y avait installé son ermitage creusé dans le coteau au Ve s. La Reine Radegonde serait venu lui rendre visite, ce qui serait à l’origine de la dénomination de la Chapelle.
Classée Monument Historique -> Mérimée

Plus

Château des Ducs de Bretagne à Nantes-44

image_pdfimage_print

Loire Nantaise et Estuarienne-44
Site de référence : Cité patrimoniale de Nantes

Récemment restauré, le Château des XVe et XVIe s. a été édifié par François II, dernier duc de la Bretagne indépendante. Il a été embelli par sa fille, la Duchesse Anne de Bretagne, Reine de France par ses mariages successifs à Charles VIII et Louis XII.
Il présente un contraste saisissant entre la finesse de la résidence ducale du XVe s. en pierre de tuffeau (gothique flamboyant et premières influences de la Renaissance) et les murailles extérieures en granit associé à du schiste.
La visite de la cour, du jardin des douves et du circuit des Remparts (500 m de chemin de ronde) est libre et gratuite. Il intègre aussi un musée dédié à l’histoire de Nantes ainsi que des salles d’expositions temporaires.
Classé Monument Historique -> Mérimée
La restauration et la mise en valeur récente font partie de la liste des bonnes pratiques qui sont mises en ligne dans le Répertoire des expériences transposables

Plus